> Aorte aux faux nids

1

Lise habitait Laval. En ces temps reculés elle seule en fila.

Elle a sifflé : de dépit, Pan boit.

Une crise de foi de mots rudes.

Un violent dingue, encordé se tend.

L’aversion latrine ne manque pas d’air.

Elle s’expose à branler du chef

 

2

Le moyen âge, en hauts troubles.

Bonne en mâle en traîneuse.

Des pages à poney que j’harponnais sans peine.

Banale à qui ne profite jamais.

Répandre du collyre disait l’écolier.

Pour des calles ôtées l’ami râle.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Personnaly © 2014 -  Hébergé par Overblog